• Accueil
  • > Recherche : plan abri jardin

Résultats de la recherche pour ' plan abri jardin '

14ème jour : création d’un mini grenier

Me revoilà,

aujourd’hui, je vais me faire un demi grenier dans l’abri.

Etant donné que la hauteur au niveau du faîte est de 278 cm et qu’il me reste des planches, j’ai la place pour faire un plancher à 2,1 m de hauteur afin d’avoir encore plus de possibilités de rangement.

1ère étape : fixer 2 chevrons (en effet impossible de manipuler un chevron de 4,5 m à l’intérieur fini) en travers de l’abri environ au milieu afin de faire un support pour le plancher. J’ai acheté 2 sabots pour maintenir mes chevrons sur l’ossature extérieure et les chevrons sont vissés et fixés à l’aide d’équerres sur la pièce de faîtage.

p1000704.jpgp1000710.jpgp1000714.jpg

2ème étape : découpe des planches à 1,80 m

3ème étape : mise en place et cloutage des planches

p1000713.jpg

 

et voilà, j’ai gagné environ 8 m² de plus pour stocker des choses encombrantes (mais pas très lourdes car il faut les monter et les descendre… genre rouleaux de laine de verre, train de pneus hiver…)

En tout cas, pour les lecteurs de ce blog j’espère que mon expérience leur aura été d’une quelconque aide et n’hésitez surtout pas à me contacter pour de plus amples renseignement.

 

12ème jour : réalisation de la porte

Aujourd’hui, c’est dimanche.

Et bien j’en profite pour faire mes portes. Moment que je redoute et l’avenir ne me donnera pas tort.

J’ai décidé de faire mes portes à l’aide de chevrons et de planches (comme l’abri). L’avantage est que j’ai toute la matière première. L’inconvénient est qu’elles pèsent un poids de chien et sont très épaisses. Je crains des problème à la fermeture.

Enfin bon, je me lance.

Réalisation du cadre :

 

p1000675.jpg

 

Réalisation de l’emplacement de la serrure au ciseau à bois :

p1000676.jpgp1000677.jpg

fixation des planches, des pentures, des gonds et mise en place de la première porte :

p1000685.jpg

La première porte ainsi en place, je prends mes mesure pour faire la deuxième.

p1000684.jpg

Je manque de vis pour fixer les pentures sur la 2ème porte. Donc verdict demain mais je suis un peu tendu…

11ème jour : façades (fin)

Aujourd’hui je finis les façades.

Mon voisin Alex me prend au pied du lit pour m’apporter sa super scie circulaire et en profite pour me donner un coup de main. Sympa ce voisin !

Nous scions donc les planches à l’arrière du cabanon, puis on s’attaque à la façade avant.

Chose faite juste pour prendre l’apéro ! Quel timing ! On ne rigole pas avec ces choses là.

Il ne me reste plus qu’à faire mes découpes le long du toit (y compris les décrochés pour laisser passer mes liteaux), et les 2 pointes (avant et arrière). Ce qui, soit dit en passant est assez long.

En ce samedi soir, il ne me reste plus à faire que les portes et le toit.

p1000673.jpgp1000674.jpg

 

 

10ème jour : façades (début)

But de la journée : clouer le plus de planches possible…

Je commence par les cotés de l’abri avec les planches déjà traitées. Ma femme en profite pour traiter les autres.

Bon esprit d’équipe.

Je me lance mais il est quand même plus facile de le faire à deux. Je sollicite donc de nouveau ma tendre moitié qui m’aide (presque) sans rechigner.

Petit conseil : il ne faut pas hésiter à faire se chevaucher quasiment de 10 cm les planches car elles vont travailler au fil du temps.

p1000665.jpg

Je m’attaque ensuite à la pose des liteaux (4 par pan de toit) qui vont servir à fixer le bac acier du toit.

Afin d’éviter les prise au vent, je découpe des bouts de planche pour mettre entre les chevrons de toit que je recouvrirai avec la dernière planche pour que ca soit invisible.

p1000666.jpgp1000667.jpgp1000668.jpg

p1000669.jpg

Je m’attaque ensuite à l’arrière de l’abri. Ca va assez vite. Afin de finir l’arrête du toit je fixe une règle avec des serre-joints et hop ! un coup de scie circulaire.

Enfin mieux vaut en avoir une puissante car la mienne c’est révélée trop juste. J’ai donc enchainé par la façade avant en attendant le retour de mon voisin qui lui possède une bonne machine.

p1000670.jpgp1000671.jpgp1000672.jpg

 

 

8ème jour : finitions du sol

Je continue de couper mes planches en attendant le livreur de matériaux.

11h45, ca y est le voilà ! Ca va être une après midi sous le signe de la Pelle.

Je remblaie le trou jusque au niveau de mes platines et je passe un rouleau afin de bien tasser le tout venant.

Arrivée de mon cousin Seb qui m’aide à rectifier ma plate-forme : il a « the eye of the professional ». (TP oblige)

p1000638.jpg p1000639.jpg

Décidément, je suis impatient de voir se commencer l’édifice. Je n’y tiens plus et pose le 1er chevron du cadre inférieur.

p1000643.jpg

 

7ème jour : pose des platines

Aujourd’hui lundi 26 juillet 2010,

Mise en place des platines sur les dés de béton. Je les fixe avec des chevilles à frapper de 10 mm.

p1000637.jpg

 

Je peux ensuite rectifier mon niveau car j’ai choisi des platines réglables en hauteur. C’est super pratique pour partir sur de bonnes bases.

p1000635.jpg

Vu que le tout venant commandé chez mon marchand de matériau n’arrive que demain, je m’occupe en coupant les planches de recouvrement des murs et je les traite au xylophène pour le reste de la journée.

 

4ème jour : rangement et béton

Tiens, ce matin je suis réveillé par le mec de la scierie qui amène le bois que je lui ai commandé :

  • des chevrons 8×6 en sapin (je lui avait donné mon débit et il m’a scier tout ça…). Pour le détail des longueurs, allez dans la section budget.
  • des planches non délignées. J’ai opté pour un recouvrement de l’abri avec ce type de planches pour une question de budget. C’est en effet beaucoup moins cher et l’aspect cabane ne me déplait pas.

1er boulot de la journée, rentrer les chevrons dans le garage, trier les planches par longueur et par beauté et les couvrir (le temps se fait menaçant)

2ème boulot, Aller chercher un peu de sable et de gravier pour le béton de mes dés.

3ème boulot, faire du béton (pas de trop) pour les 9 plots de 30x30x30 cm.

Présentation

Bonjour à tous,

Ca y est je me sens prêt… Cela fait quelques temps (il faut comprendre un an ou deux) que j’envisage de réaliser un abri de jardin afin de stocker vélos, matériel de jardinage et autres objets encombrant mon garage…

Ce projet est donc “murement réfléchi” (c’est l’argument donné à mon épouse afin de la faire patienter).

En cette année 2010, je me sens l’âme bricoleuse…

1ère étape : La conception. Je me lance premièrement dans des recherches fastidieuses sur la toile… Résultat néant. Hormis les sites marchands et quelques sites dans la langue de Shakespeare… Rien !

C’est bien fait… Tu n’as qu’à te creuser les méninges ! Me voilà parti dans d’ “intenses réflexions” ponctuées de devis à l’aide du catalogue de Bricodépot.

Ah, j’oubliais j’ai choisi de réaliser mon abri en bois pour la facilité de travail et pour l’aspect . Sans doute des réminiscences des envies de cabane de mon enfance.

Et en ce chaud mois de juillet, “j’accouche” enfin de mon abri de jardin : 16 m² utiles pour une surface declarée lors de déclaration préalable de travaux de 19,95 m² (déport de toit compris). C’est le maximum que j’ai pu faire sans demande de permis de construire.
A ce propos, la déclaration de travaux est un imprimé à retirer à la mairie de votre commune. Il faut y joindre les plans des facades de la construction ainsi qu’un plan de masse et de situation (place de l’abri sur votre terrain). Donc même principe qu’une demande de permis de construire. La différence essentielle est le délai de réponse : La demande doit être effectuée 1 mois avant le début de la construction. Si vous n’avez pas de réponse dans le mois qui suit la dépose de votre déclaration de travaux, elle est implicitement acceptée.

Voici les plans que j’ai joint à ma déclaration de travaux :

cote.jpgfaceavant.jpg

 

Et… le résultat final :

 

p1000700.jpgp1000701.jpg

Je vais donc vous faire parcourir dans ce blog la réalisation de ce petit cabanon débutée le 19 juillet 2010 afin que mon expérience puisse, peut être, servir à quelques uns d’entre vous.

Mise à jour : Aujourd’hui, lundi 20 février 2011, je viens de recevoir un avis d’imposition concernant la TLE (Taxe Locale d’Equipement) pour mon abri de jardin : 42 € pour les petits 20 m² de cet abri ! Après consultation de la notice explicative et un petit coup de téléphone au service des impôts concerné, il s’avère que c’est une erreur de leur part et que je n’ai pas de TLE à payer. C’est toujours bon à savoir…

Afin de faciliter la navigation, utiliser les onglets en haut de page.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires…

Voici en plus quelques photos de mon cabanon sous les premières neiges de 2010.

 

abrijardinhiver1120102.jpgabrijardinhiver112010.jpg

 

 

 

 



Sondage

Ce blog vous a-t-il aidé à réaliser ou à vous lancer dans la construction d'un abri de jardin ?

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

FM Design |
C'est ici que je "crêche" |
Auto-construction de notre ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | slyd
| DECOR'HOME
| jardinrecettes